application mobile

Une Politique Digitale pour les Partis Politiques

La politique, du grec ResPublica, désigne la chose publique. Expression bien étrange, qui pourtant ne trouvera pas de meilleure association. En effet, quel autre mot que « chose » pourrait englober à la fois le désir de l’individu et celui du groupe, celui de l’unité dans l’ensemble, et de l’ensemble sans oublier l’individu.  Une entité somme toute bien trouble, que chaque pays s’applique à mener d’une manière qui lui est propre. Il n’est république que celle qui est acceptée par le peuple comme la meilleure solution à disposition pour que tout fonctionne dans le pays.

Un pays qui se digitalise

Alors que la France voit tous ses secteurs professionnels muter et revêtir un nouveau costume, celui de la digitalisation, la politique française, elle, reste ancrée dans une politique mise en place au milieu du siècle dernier, qui jusqu’alors a permis de garder les murs droits et le toit en place.
Cependant, il faut bien reconnaitre que les besoins et fonctionnements des français ont grandement évolués au fur et à mesure des années, si bien que l’accord entre peuple et politiques n’est pas toujours au beau fixe. Quand le peuple demande de la réactivité et des résultats, les dirigeants appellent à la patience et à la prudence… Cependant, tout ne semble pas perdu, et gouvernants et gouvernés, deux faces d’une même pièce sont enfin amenés à remettre la République Française sur les rails, avec comme outil, le digital !

Faire le pont entre les mondes

Quand on y réfléchit, les attentes et espoirs du peuple français n’ont jamais autant changés que depuis les 20 dernières années, comme c’est le cas partout dans le monde. Ainsi, comme une évidence, les outils développés au cours des dernières années, d’abord difficiles à envisager pour les tempes grises, pourraient bien permettre de voir des choses évoluer, et qui sait, changer, entre citoyens et politiques. On voit ainsi des applications d’expression se mettre en place, des sondages en tous genres, des possibilités de s’adresser directement à qui de droit, etc. Un monde en pleine mutation, qui enfin décide de prendre à pleine main ces possibles qu’il ne cesse de développer depuis des années, sans les exploiter. Une affaire à suivre donc, qui annonce un avenir digital français absolument radieux !

 

crédit photo: frenchweb

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *