Achats Noël sur mobile

Noël 2015 : un quart des achats devrait se faire sur mobile

Alors que les fêtes de fin d’année avancent à grands pas, l’entreprise numérique Criteo s’est penchée sur la question de l’utilisation d’internet et du mobile dans la prospection et la concrétisation des achats de Noël.

Le secteur du e-commerce français en plein essor

Nous ne vous apprenons vraiment rien en vous rappelant que le consommateur des dernières années est plus que jamais multi-connecté et multi-canal : les chiffres sont là pour appuyer cette tendance. En effet, en 2014, le chiffre d’affaires des ventes en ligne était estimé à 56,8 milliards d’euros, soit un peu plus de 5,5 milliards par rapport à l’année 2013. Une augmentation de ce chiffre d’affaires, à hauteur de 10%, est prévue avant la fin de cette année. Cette évolution du e-commerce français s’appuie sur une base de 34,7 millions d’acheteurs, soit 79% des internautes utilisant différents canaux à cet effet : mobile, tablette et ordinateur.

Par ailleurs, la période des fêtes de fin d’année est un moment important pour les acteurs du e-commerce, dont certains réalisent jusqu’à 30 % de leur chiffre d’affaires annuel pendant ce dernier trimestre de l’année. De plus en plus, le mobile intervient dans le processus d’achats en ligne.

Achats Noël sur mobile: que dit le dernier trimestre 2014 ?

Quelle sera la part du mobile dans les transactions en ligne pendant Noël 2015 ? Pour répondre à cette question, Criteo a passé au crible les 23 millions de transactions réalisées auprès de 150 sites dédiés, pendant cette période faste du e-commerce en 2014. Ainsi, si Internet a été le principal canal utilisé par les consommateurs pour effectuer leurs achats, Criteo rappelle une croissance assez nette des transactions sur mobile. Celles-ci représentaient le cinquième des achats effectués pendant la période de Noel 2014, et devraient s’établir à un achat sur quatre en 2015.

Cependant, pour les e-commerçants, l’adaptation à des parcours d’achat volatiles est indispensable pour bénéficier de ces tendances. Cela implique une présence cross-canal et multi-devises dans le cadre des campagnes déployées, mais, également, le déploiement de synergies entre sites électroniques et magasins physiques.

 

Crédit photo : test mobile

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *