Cadeaux de Noël : qu’en est-il de la revente sur le Net ?

Le top-départ de la revente des cadeaux de Noël 2015 a déjà sonné quelques heures à peine après la découverte des présents ! En effet, cette années encore, les internautes s’en sont donné à cœur joie à un phénomène encore inconcevable il y a quelques années. Décryptage…

Sitôt déballés, sitôt revendus !

La bûche de Noel à peine digérée, de nombreux français se précipitent sur la toile pour se « débarrasser » des cadeaux qu’ils jugent « sans grande utilité » ! La revente de ses cadeaux de Noël est une pratique de plus en plus courante sur le net et de moins en moins « taboue », puisqu’une grande majorité de jeunes a adopté l’attitude, désormais ancrée dans les mœurs.

Dès le 24 décembre au soir, beaucoup de personnes commencent à mettre en vente les cadeaux reçus, ainsi, les achats/ventes continuent massivement le 25 du même mois, et continuent jusqu’à la mi-janvier !

Les sites spécialisés, quant à eux, observent dès le matin de Noël des dizaines de milliers d’annonces pour la vente par des particuliers d’objets neufs, s’agissant pour la plupart de cadeaux de Noël.

C’est Noël chez les sites !

Qu’ils n’y trouvent pas d’utilité, qu’ils « déplorent » des doubles ou tout simplement pour se faire un peu de sous en cette fin d’année, les Français sont nombreux à revendre leurs cadeaux de Noël sur les sites spécialisés. A l’image de PriceMinister, LeBonCoin ou eBay, nombreux sont les sites à avoir enregistré une forte activité depuis le 25 décembre au soir, qui contribuera à doubler voire tripler les ventes par rapport à une journée normale ! C’est évidemment grâce aux avancées des nouvelles technologies, à l’omniprésence des Smartphones dans notre quotidien ou encore au trafic très important sur Internet en cette période des fêtes, que cette revente est si rapide…

Cependant, les internautes restent mitigés quant à cette revente de cadeaux de Noël, que les uns trouvent choquante, mais que d’autres trouvent parfaitement normale…

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *