Anonymat sur Internet

4 astuces pour préserver son anonymat en ligne

Sur Internet, le respect de la vie privée est un sujet très épineux. Quand on utilise le web, on ne sait pas vraiment quelles informations sur nos habitudes sont récupérées, ni par qui. Si vous souhaitez vous protéger quand vous naviguez, DevOrigin vous propose ces 4 astuces qui vous aideront à protéger votre anonymat en ligne.

1.     Déconnectez-vous

Quand on ouvre une session sur un site, on n’est pas automatiquement déconnecté quand on a fini de s’en servir. Certains sites continueront donc de collecter des informations à votre sujet. Pour éviter cela, fermez votre session. Pensez par ailleurs à nettoyer les cookies de votre ordinateur. Ce sont des fichiers déposés automatiquement sur votre disque dur par les sites web, qui retiennent diverses informations à votre sujet pour faciliter votre navigation, notamment vos identifiants (c’est une technologie qui vous permet de vous reconnecter automatiquement à un site, même quand vous venez d’allumer votre ordinateur). Si vous ne voulez pas les garder, vous pouvez les supprimer grâce à une option de votre navigateur (la méthode varie d’un navigateur à l’autre).

2.     Employez les réseaux sociaux avec prudence

L’idéal pour l’anonymat en ligne est bel et bien de ne s’inscrire sur aucun réseau social. Mais il est évident que cette solution est draconienne. Si vous souhaitez tout de même vous inscrire sur Facebook, il est toujours possible de préserver un minimum sa vie privée.

Il existe des paramètres de confidentialité qui régulent ce que les autres peuvent voir. Assurez-vous de cacher le plus de choses possible. Et en amont, pensez également à ne pas dire n’importe quoi. Facebook garde une trace de tout ce que vous postez, alors prudence. Mesurez vos propos, ne publiez que des photos non compromettantes.

3.     Surfez en tout anonymat

Quand on navigue sur le web, on laisse des traces partout. Il est facile de savoir sur quel site vous êtes allé. Si cette idée vous déplait, il existe des solutions qui permettent d’utiliser Internet sans laisser de trace. Des solutions techniques telles que les VPN, Virtual Private Network (soit Réseau Privé Virtuel, en français) ou les proxys permettent de naviguer en tout anonymat car elles modifient votre adresse IP et vous rendent donc difficile à identifier.

4.     Utilisez des moteurs de recherche qui respectent votre anonymat

Tout le monde connaît Google, qui est pratiquement le seul moteur de recherche utilisé en France. Il en existe pourtant bien d’autres, dont certains qui font du respect de la vie privée une valeur fondamentale. DuckDuckGo et StartPage revendiquent une véritable confidentialité et ne collectent aucune donnée sur vos recherches. N’hésitez pas à changer vos habitudes pour vous en servir.

 

Avec ces quelques suggestions, vous avez les bases pour retrouver l’anonymat sur Internet et éviter d’être traqué quand vous naviguez.

 

Crédit photo : Pierre (Rennes), Flickr

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *