E-commerce et commerce traditionnel : amis ou ennemis ?

« Acheter sur Internet c’est pratique et c’est moins cher ». C’est ainsi que les internautes justifient leur engouement pour le e-commerce. Le e-commerce a connu une croissance fulgurante ces dix dernières années, et, avouons-le les commerçants en ligne ont une longueur d’avance sur le commerce traditionnel. Mais qu’en est-il vraiment ? Généralement, les boutiques en ligne sont disponibles et accessibles 24/24h et les coûts des produits qu’ils exposent sont relativement bas par rapport aux commerçants de la vieille école. Cependant, avec plusieurs milliers d’années d’expérience, les commerçants traditionnels n’ont pas dit leur dernier mot. Décryptage…

Quelques chiffres…

Selon l’étude « La transformation digitale de la distribution » réalisée par Xerfi, la croissance annuelle du e-commerce a enregistré l’année écoulée sa croissance la plus basse depuis 2004. D’après les conclusions de la même étude, la vente en magasin représente 92% du chiffre d’affaires total du commerce de détail en 2014, soit 447 milliards d’euros. Un chiffre qui a tendance à stagner somme toute, contrairement à celui du e-commerce qui croît certes, mais de moins en moins vite. Cette tendance peut néanmoins être expliquée par le boom stratosphérique du e-commerce, qui approche de la maturité…

E-commerce VS Commerce traditionnel

Il est vrai que l’usage des nouvelles technologies est devenu monnaie courante de nos jours et contribue considérablement au succès d’une boutique en ligne. Toutefois, les techniques de vente traditionnelles ont fait leurs preuves sur de longues décennies et devront être prises en compte pour un succès encore plus important, notamment le marchandising, une technique souvent délaissée en ligne et qui peut rapporter gros. L’emballage est rarement pris en compte par les e-commerçants. Pourtant, si les fabricants dépensent des centaines de milliers d’euros pour la conception de leur packaging et les tests de perception qui les accompagnent, c’est qu’ils ont de bonnes raison d’y investir ! Montrer l’emballage contribue donc forcément à booster les achats en ligne…

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *